Archives de Catégorie: Photo

Director’s cut


Les grands voyages qui ne sont pas dans ce blog : Las Vegas, Los Angeles, Hollywood, Malibu, Beverly Hills, Death Valley, New York, Paris, Venise, la Lune, le monde… Alors pour faire le teasing de la semaine diapo pour ceux qui ont été gentils et que ca intéresse, voilà un peu d’images dans le plus grand désordre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le polar du jour


Histoire de vous faire acheter du bon matériel et de pouvoir rire au nez de ceux qui sont très content de leur appareil qui tient dans la poche, voici par l’exemple les effets d’un filtre polarisant.

A la base, cela sert à éliminer les reflets perturbateurs comme sur les photos du pare-brise. Mais en fait, on s’en moque un peu des pare-brises. Il suffit de sortir de sa voiture pour prendre des photos sans reflets non ? (par contre, oui vous pouvez acheter aussi des lunettes de soleil polarisantes).Donc pour des cas plus intéressants, il faut regarder l’eau ou le ciel, grands pourvoyeurs d’ondes.

Pour ce qui est de l’eau selon l’effet recherché, on peut régler le filtre pour choisir si on préfère voir un joli plan d’eau tel un miroir ou si on préfère plutôt voir les poissons qui nagent dedans. Sur des photos d’un lac profond et de loin, la différence se verra plus dans le contraste avec le reste du décor : si le miroir est clair, les arbres seront plus sombres. Il n’y a pas de gagnant, selon ce qu’on veut obtenir une photo sera meilleure que l’autre. Ce qui est chouette, c’est qu’au lien de prendre 1000 photos à la minute, maintenant on peut en prendre 2000 pour être bien sur d’avoir le meilleur rendu…

Sur le ciel, l’effet est moins notable mais cela à tendance à donner un beau contraste dramatique entre le bleu du ciel et le reste de la photo.

Remarque : toutes les photos ont été prises avec le filtre, c’est juste son angle de rotation qui change entre les photos en double.

Et pour ceux qui confondent encore les ondes électromagnétiques avec la magie, voici un petit rappel des équations de Maxwell et de comment donc ca marche la polarisation. Interrogation demain matin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

SF ville des lumières


Halloween c’est fini, maintenant on s’occupe de Noel. C’est la fête des lumières sur l’Embarcadero. Deux trois ampoules, un feu d’artifice que j’ai raté et hop le tour est joué… Vue d’en face c’est carrément surnaturel.

Du coup je m’amuse avec le mode Tv.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Over the bridge


On y danse tous en rond petit patapon.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De la Terre à la Lune


Ha oui au fait, mon appareil photo fait aussi télescope. Regardez comme on voit bien  Tycho.


 

Au fait je suis à Tahoe ce week-end…

The party


En revenant de l’air show avec le Damien, on a escaladé Russian Hill pour aller au centre ville et vla-ti pas que pas loin du sommet de Lombard Street, on voit un bâtiment ressemblant à un donjon plein de foule. Donc normal on s’approche pour voir ce qui se passe, normal on rentre l’air de rien sans s’arrêter, normal on prend l’ascenseur, normal on se mélange cash à la foule, normal on va prendre une coupe de champagne gratuite au bar… Normal quoi, on habite ici nous, on n’est pas des vils touristes.

Honnêtement, on peut dire qu’on s’est retrouvé dans une des partys les plus huppées de la ville. La plupart des gens avaient un bracelet type soirée privée. Musique techno. Serveuses payées pour remplir les verres ou danser sur le petit dancefloor. Blondes en robes de soirées à perte de vue et malabars musclés. Tout comme dans les films (c’est pas la dernière fois que je la fait celle la …). Tout ca avec 360 degrés de vue hallucinante sur la ville. Ils ont du se régaler pendant l’air show…

Alors comme on ressemblait un peu a des glands dans un défilé de mode (sauf moi qui étais bien habillé), et quitte à être vu en train de prendre des photos, je me suis mis à faire le photographe officiel des stars. J’ai sorti la tulipe, le flash, l’appareil sur l’épaule et clic clac kodak devant tout le monde qui me réclamait pour faire des poses. De la photo de blondes par ci, de la photo de millionnaires par là. Je suis très fier de la photo du couple parfait qui devrait finir en poster géant dans tous les bons magasins Quiksilver de la planète.

Pour bien rire, j’ai même eu le CEO d’une boite d’immobilier qui m’a passé sa carte pour que je lui envoie le site avec les photos. Ha ha j’en rie encore. Champagne !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Paparazzi


Au fait, depuis le temps faudrait quand même que je montre la bête qui prend de si belles photos (à part moi je veux dire). Voila donc l’engin :

  • Canon Rebel T2i (ou EOS 550d comme on l’appelle chez vous) : 18 MPix, 3.7fps, iso 6400, films HD
  • Objectif Sigma 18-250mm F3.5-6.3 DC OS HSM  avec donc stabilisateur optique et moteur hypersonique.
  • Carte SD 8go classe 4
  • Bientôt un filtre polarisant circulaire Hoya 72 mm extra thin avec 7 couches de protection pour améliorer les contrastes et la saturation des couleurs.
  • Et dans le même paquet, une télécommande infrarouge "Canon RC-6 Wireless Remote Control Review"

Bien sur le petit Olympus étanche sert toujours, bien présent dans une poche pour les photos à l’arrache.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(les photos du gros sont laides, c’est normal, c’est fait avec le petit)

 

* Paparazzi

Au fait, depuis le temps faudrait quand meme que je montre la bete qui prend de si belles photos (a part moi je veux dire). Voila donc l’engin :

Canon Rebel T2i (ou EOS 550d comme on l’appelle chez vous) : 18 MPix, 3.7fps, iso 6400, films HD

http://www.dpreview.com/news/1002/10020806canoneos550d.asp

Objectif Sigma 18-250mm F3.5-6.3 DC OS HSM  avec donc stabilisateur optique et moteur hypersonique.

http://www.ppmag.com/web-exclusives/2009/06/review-sigma-18-250mm-f35-63-d.html

Carte SD8go classe 4

Bientôt un filtre polarisant circulaire pour ameliorer les contrastes et la saturation des couleurs.