Archives de Catégorie: Road trip

Director’s cut


Les grands voyages qui ne sont pas dans ce blog : Las Vegas, Los Angeles, Hollywood, Malibu, Beverly Hills, Death Valley, New York, Paris, Venise, la Lune, le monde… Alors pour faire le teasing de la semaine diapo pour ceux qui ont été gentils et que ca intéresse, voilà un peu d’images dans le plus grand désordre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Shuffle up and win


Bon alors je reviens de quatre jours passés entre le Nevada et la Californie avec deux collègues. Las Vegas, Death Valley, Las Vegas. Vous voudriez voir des photos de lever de soleil sur des montagnes de toutes les couleurs, voir comment on marche sur un lac sale, voir des canyons, des oasis, des dunes de sable, des photos entre -300 ou + 3000 pieds. Et bien non, pas le temps. Alors, des photos des casinos, de comédies musicales avec orchestre live dans des salles gigantesques, des projecteurs qui éclairent le ciel ou des pole-danceuses au dessus des tables de blackjack ? Nan pas le temps on a dit.

Par contre en 5 mn, je peux vous raconter une histoire intéressante sur un tournoi de poker….

La « journée » avait commencé à 5h (cinq) du matin pour aller voir un lever de soleil sur Zabrisky Point (levé qui était deux heures après mais le collègue a des gros doigts et un petit téléphone) et s’était finie à 2h du matin de retour à Vegas. J’avais prévu d’aller me frotter quelques heures après à du texan et de la faune locale lors d’un tournoi de poker organise à 9h au Binion’s. Mon collègue se concentre très fort et met le réveil à 8h du matin. Le réveil sonne donc naturellement à 7h (oui c’est le même collègue). Bref, après 10h de sommeil en 48h (ok plus un peu dans la voiture), je saute le petit déjeuner et je me présente frais et dispo au casino. Je paye mes 60 dollars de droit d’entrée au tournoi qui sera composé de 2 tables et 14 barbus expérimentés. 3 premières places payées. Et c’est parti pour une durée inconnue entre 1 minute et plus. L’année dernière j’avais tenu 8 minutes. Il y a deux jours une heure. Cette fois, ce sera 3 heures de dur combat, de patience, d’attaques, de retraits et d’adrénaline grandeur nature. Puis finalement, le dernier adversaire craque, on se serre la paluche et j’empoche la modique somme de 247 $. Alors certes ça n’a rien a voir avec un vrai tournoi  sur une semaine entre 5000 pros et 10.000 $ de droit d’entrée mais bon je suis assez fier de pouvoir dire que j’ai gagné un tournoi de poker à Las Vegas. Et comme je suis sympa, je vous donne l’occasion de dire que vous connaissez quelqu’un qui a fait ça. Elle est pas belle la vie ?!

Maintenant le problème c’est que j’ai deux billets de 100 $ et que personne ne les accepte en dehors de Vegas. Le jeu, c’est moche.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

XMas


Vus les milliers de Père Noël qui se baladent dans la rue pour promener leurs oies, leurs chiens et écouter de la batterie ; les trois patinoires installées dans la ville ; les chats en vitrine, les palmiers illuminés et les sapins qui clignotent sur Union Square, il faut croire que c’est Noël. Donc Joyeux Noël tout ça et Jingle bells comme on dit par ici…

Pour ceux qui ont été gentils cette demi-année sur le blog, vous aurez droit un jour en live à plein de photos sur les casinos de Vegas, les plages de Malibu, les stars de Beverly Hills, les dauphins de San Diego, les buildings de New-York et les cailloux de la Death Valley.

Bon maintenant c’est les vacances alors je vais aller voir ailleurs si j’y suis. Faites moi au revoir par la fenêtre. A Anso et moi la neige et le 31 décembre sur Times Square à New York.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Napa


Poursuite du trip en changeant de vallée : Napa avec la visite post coucher de soleil de l’énorme Castello di Amorosa, un vrai château tout construit pierre par pierre pendant 14 ans avec chambre de torture, chapelle, salle de festin etc., le tout équipé d’objets gracieusement achetés dans les châteaux d’Europe. Coût total : soit 15, soit 50 millions de $, j’ai un peu du mal à comprendre l’italien qui essaye de parler anglais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sonoma


Vallée de Sonoma, la campagne locale au nord de SF. Collines et vignobles à perte de vue pour produire le fameux vin californien parmi facilement 200 producteurs.

Passage chez Kenwood et le fameux château St Jean, grand producteur de chocolat à la framboise. On appréciera les palmiers à coté des vignes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

All in !


Une fois la nuit tombée sur le lac, la seule chose qui reste à faire en novembre, ce sont les casinos. Car le lac a eu la bonne idée d’être à la frontière de la Californie et du Nevada. En 5 mn à pied on se retrouve donc dans quelques casinos, qui sont quand même très loin de la classe et de l’ambiance de Vegas. Cela dit, on est tombé au moment d’un event des Words Series Of Poker qui durait toute la semaine. C’est finalement un des « sports » qu’il me restait a voir. Prix d’entrée d’un tournoi à partir de 350 $, 48h de jeu pour éliminer 500 concurrents et repartir plus lourd de 26.000 dollars. Comme à la télé : les gars avec le casque sur les oreilles, la poker face, le bruit des jetons qui résonnent entre les tables et le commentateur au micro pour la table finale.

Le lendemain, il a fait gris assez vite, on est donc parti sur Reno, NV. C’est assez complètement inintéressant, et sans les quelques autres casinos aussi très classiques (et la suite du WSOP), la ville aurait été rasée de la carte pour inutilité aggravée. Halalala Vegas…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tahoe


Le Lake Tahoe c’est la méga destination en été et en hiver. Un lac gigantesque qui d’après mes calculs exacts recouvrerait la France entière de 10 cm si on enlevait le bouchon… Eau transparente a 95%. Randonnées, vélo, chwal, baignade, bateau, jet ski, planeur etc. quand il fait chaud, et des tas de stations de sports d’hiver quand ça pèle. Le bas du lac et des stations est quand même à 1900 m d’altitude. En novembre quand tout est fermé et que le ciel est gris, c’est un peu moins fun. Normalement c’est magnifique et surpeuplé. La c’était juste beau le temps d’une photo (le joli coin avec la petite île représente a peu près 0.3% de la surface du lac) et très très désert.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour voir de belles images d’eau caribéenne transparente, il vaut mieux cliquer .