Point Reyes


Étape finale du parcours : Point Reyes, une grande zone sauvage de lacs, collines, champs, quelques ranchs d’agriculteurs et qui se termine par une jolie pointe de terre avec un phare au bout. Après 45 mn sur des routes qui montent, qui descendent et qui tournent, c’est normalement beau mais je suis arrivé trop tard en début de soirée. J’ai quand même vu quelques milliers pingouins qui trouvent le coin sympa. Le phare isolé qui hurle dans le vide toute les minutes au bout d’un escalier sans fin, la brume, les poulets, les corbeaux, ça fait quand même bien ambiance Hitchcock.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 réponses à “Point Reyes

  1. après la beauce, la bretagne.
    Après les noms de ville (genre Grenoble en pennsylvanie), voilà que les ricains nous chipent nos paysages.
    pi-rates !

  2. Bon, c’est bien tout cela, mais comment y va-t-on quand on n’a pas de permis, pas de voiture, mais une adhésion à Zip-car ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s