Abysses


Voila donc le sport du jour : le “underwater hockey”. Ca a l’air bourrin comme ca mais finalement oui et non. Oui car tout se passe au fond de la piscine (entre 1m50 et 2m50), il  faut être au raz du carrelage pour être efficace et tenir le plus longtemps possible. Non car il n’y a pas vraiment de contact entre les joueurs, pas de coups dans les cotes ou de strangulation accidentelle…

Bon pour une première fois, je n’ai quasiment servi à rien. J’ai plus lutté avec moi-même pour réussir à aller coller mon ventre au carrelage. En pratique ca faisait plus le canard qui regarde ce qui se passe sous lui. Cela dit, à un moment donné, un rare moment où j’étais au bon endroit au bon moment dans la bonne position, quelqu’un m’a fait une passe, hop j’ai chopé le palet avec mon bâton, je l’ai poussé comme ca et comme ca, j’ai mis en mode « à donf » les deux palmes qui me servaient de moteur et après 10 mètres (ou 2.5…) de pédalage effréné au raz du carrelage, j’ai pu pousser le puck au fond des filets ! Yeah baby ! Je suis un vrai Sea Lion !

Donc bien sympa, à refaire si j’ai le temps. Parait même que l’équipe française est top au niveau mondial. Parait aussi que ca a peu de chances d’aller aux JO car les piscines sont déjà bookées à fond pendant la compet.

A noter dans les vestiaires une machine extraordinaire toute droite sortie de la recherche spatiale : une centrifugeuse à maillot de bain. On le met dedans, on ferme le couvercle et au bout d’une minute le maillot est sec. Une bien belle invention !

Vla des photos qui ressemblent à rien. On dirait des beaux poissons exotiques bleus et jaunes qui se battent pour un morceau de pain…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

8 réponses à “Abysses

  1. rien à dire : la classe !

  2. Très réussi le gros plan du sea lion assis sur l’échelle.

    Ca m’a quand même l’air d’être un bon sport de brutasse. Ca doit être épuisant.

  3. Bravo ! Ont-ils dit « merci » au Frenchie ?

  4. fatiguant, fatiguant, le hockey c’est toujours fatiguant.
    Mais, ca doit être assez chaud de gérer l’apné, l’effort, la tactique, en même temps.
    en rentrant, fort de ton expérience et de tes stats, tu nous feras une initiation dans le club de Grenoble, qui sera, j’en suis sur, fier d’accueillir un membre des sea lions.

  5. Très bien !
    Tu vas nous revenir en pleine forme avec tout cela !
    Et merci, nous n’avons pas eu à attendre 5 semaines comme tu l’avais envisagé.

  6. Hmmm, tous ces hommes à demi nus qui se frottent les uns contre les autres … ca fait envie.

    En tout cas, ca doit être bien crevant … j’ai essayé 1 ou 2 fois le water polo, j’arrivais déjà pas à reprendre ma respiration, alors là ca doit être impossible. Mes respects Pacounet

  7. Pour l’ambiance et les spectateurs… c’est pas facile !
    Les pompom girls sur le bord du bassin, ce serait trop déconcentrant… et puis si y en a une qui tombe dans l’eau…
    Les Sea Lions n’ont pas de fans ? ptète que à la télé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s