Halo D-Day


Et le jour d’Halloween, on commençait à trouver qu’a part quelques maisons citrouillées, il n’y avait pas grand-chose dans la ville. Jusqu’à ce que sur un bon conseil, on se pointe à Fair Oaks, une rue de SF, bloquée pendant plusieurs heures pour y concentrer les nabots. Même plus besoin de dire « Trick or Treats » : les résidents s’assoient sur leur escaliers, des saladiers géants à la main et distribuent les bonbons aux nenfants qui font la queue. Outre les déguisements des petiots et des parents, on hallucine devant la compétition de « déguisement «  des maisons. Les proprios ont l’air bien chaud pour jouer le jeu à fond. Du basic avec des squelettes et autres toiles d’araignées, jusqu’à des projections d’images sur des draps ou sur la maison d’en face; fumigènes, structures gonflables géantes, et même le DJ depuis sa terrasse qui fait danser tout le monde dans de la lumière noire. Gros succès entre zéro et 99 ans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 réponses à “Halo D-Day

  1. ouh, t’as l’air vraiment effrayant pour ces pauvres petits nenfants !

  2. Bouh ! j’ai peur du gros vilain avec les dents blanches !!

    Ils sont fous ces américains !
    Mais ce n’est pas plus mal !

  3. Ouh ! lala ! J’ai vu des monstres qui ne sont pas du pays !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s