Days of thunder


Normalement Infineon Raceway est un circuit auto pour les courses de Nascar. Mais comme la saison est finie, il faudra se contenter de courses amateurs. Finalement c’est pas plus mal car on se balade juste à coté des voitures, que ce soit au niveau du circuit que dans les stands. C’est une course de « Braket Drag ». Deux voitures l’une contre l’autre en départ arrêté sur une ligne droite de 400m avec quelques règles en plus. Catégories voitures, dragster et moto. Ca dure 9 secondes pour les tacots, et 5.7 secondes pour les dragsters…

Pneus XXL qui laissent de la gomme partout, roues arrières au démarrage, fumée qui sent bon, voitures transformées dans tous les sens… manquait plus que les parachutes pour les freiner.

Le conseil du jour du professeur Foldingue : quand on est à trois mètres d’un dragster qui met toute la gomme pour démarrer, il est de bon ton d’avoir un casque antibruit sinon ça dépasse le seuil de douleur des oreilles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 réponses à “Days of thunder

  1. Et alors, t’as pas fait un p’tit tour ?

  2. J’y serais bien resté plusieurs heures pour voir les as de la conduite et assister à l’éclatement des pneus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s