Archives de Catégorie: Bestiaux

Napa


Poursuite du trip en changeant de vallée : Napa avec la visite post coucher de soleil de l’énorme Castello di Amorosa, un vrai château tout construit pierre par pierre pendant 14 ans avec chambre de torture, chapelle, salle de festin etc., le tout équipé d’objets gracieusement achetés dans les châteaux d’Europe. Coût total : soit 15, soit 50 millions de $, j’ai un peu du mal à comprendre l’italien qui essaye de parler anglais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Science academy


Dans le GGP : l’Academy of Science, sorte de mélange entre un muséum d’histoire naturelle, un planétarium, un aquarium et un bâtiment écolo au top de l’énergie positive.

A part quelques bestiaux empaillés dans la galerie africaine et des cranes de quelques espèces humaines qui ce sont éteintes avant de passer le test de Darwin, tous les autres animaux sont bien vivants, en particulier les cafards les plus grand du monde. Pas besoin d’aller jusqu’à Monterey, on y trouve les mêmes choses niveau poiscaille et pingouins, avec en plus un tunnel à poisson.

On notera aussi pendule de Foucault, un joli spectacle d’étoiles dans le planétarium (mais qui donne rien en photo, ça doit être pour ça que c’était interdit d’en prendre),  un toit végétal façon télétubbies et surtout la reconstitution d’une forêt tropicale dans une énorme demi-sphère posée sur le bassin principal de l’aquarium. On commence donc au niveau de l’eau et plus on monte dans les étages, plus il fait chaud et humide. L’épatant est de voir des oiseaux et des papillons exotiques de toutes les couleurs qui volettent en liberté et se posent à portée de main parmi le public !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Abysses


Voila donc le sport du jour : le “underwater hockey”. Ca a l’air bourrin comme ca mais finalement oui et non. Oui car tout se passe au fond de la piscine (entre 1m50 et 2m50), il  faut être au raz du carrelage pour être efficace et tenir le plus longtemps possible. Non car il n’y a pas vraiment de contact entre les joueurs, pas de coups dans les cotes ou de strangulation accidentelle…

Bon pour une première fois, je n’ai quasiment servi à rien. J’ai plus lutté avec moi-même pour réussir à aller coller mon ventre au carrelage. En pratique ca faisait plus le canard qui regarde ce qui se passe sous lui. Cela dit, à un moment donné, un rare moment où j’étais au bon endroit au bon moment dans la bonne position, quelqu’un m’a fait une passe, hop j’ai chopé le palet avec mon bâton, je l’ai poussé comme ca et comme ca, j’ai mis en mode « à donf » les deux palmes qui me servaient de moteur et après 10 mètres (ou 2.5…) de pédalage effréné au raz du carrelage, j’ai pu pousser le puck au fond des filets ! Yeah baby ! Je suis un vrai Sea Lion !

Donc bien sympa, à refaire si j’ai le temps. Parait même que l’équipe française est top au niveau mondial. Parait aussi que ca a peu de chances d’aller aux JO car les piscines sont déjà bookées à fond pendant la compet.

A noter dans les vestiaires une machine extraordinaire toute droite sortie de la recherche spatiale : une centrifugeuse à maillot de bain. On le met dedans, on ferme le couvercle et au bout d’une minute le maillot est sec. Une bien belle invention !

Vla des photos qui ressemblent à rien. On dirait des beaux poissons exotiques bleus et jaunes qui se battent pour un morceau de pain…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le pier est à venir


Tout le long de l’embarcadero, il y a des "Piers". Des anciens embarcadères quoi. Mais au nord, il y a LE pier : Pier 39. Les locaux diront que c’est le piège à touristes. Mais il faut y aller au moins une fois.

Tout en bois, très mignon, avec des restaurants un peu trop chers et des boutiques sur deux niveaux, un manège, l’aquarium de SF, des pontons, un micro restaurant sur une île artificielle, et surtout une chouette vue sur Alcatraz et sur les éléphants de mer qui pioncent allègrement entre deux grognements à quelques mètres des appareils photos.

Allez hop photos sur deux jours différents:

Ce diaporama nécessite JavaScript.